Comment les recruteurs détectent les faux diplômes
Par Laurent Calixte | Le Figaro étudiant | Publié le 14/04/2021

Selon Verifdiploma, société spécialisée dans la vérification des diplômes pour les recruteurs, le taux de faux diplômes monte à 6% parmi les 115 000 vérifications effectuées en 2020. «Dans 50% des cas de fraude, les candidats n’avaient jamais mis les pieds dans l’école ou l’université mentionnée, et 50% avaient bien suivi la formation, mais n’avaient pas obtenu le diplôme», précise Rafael Melinon, directeur général adjoint de la société, qui compte 150 entreprises clientes. En outre, «25% à 30% des CV sont entachés de fausses informations (dates, stages, etc.)».

Du coup, l’entreprise a mis au point une procédure de vérification rigoureuse: «Quand un candidat atteint la liste des présélectionnés, cela déclenche la vérification du diplôme. Ils sont informés de cette démarche et doivent donner leur autorisation, recueillie par signature électronique», ajoute Rafael Melinon, qui ajoute, étonné: «Le plus curieux, c’est que les 6% de faux diplômés sont détectés parmi ces candidats qui ont pourtant été prévenus que leur parcours serait vérifié».

Partager cette actualité sur les réseaux :

Découvrez comment les recruteurs détectent les faux diplômes

Téléchargez le pdf
[03/03/2021]
L’offre de formation des IUT évolue : le BUT remplace le DUT
Le Bachelor Universitaire de Technologie (BUT) devient le nouveau diplôme de référence des IUT.
Lire plus
fleche droite

Faire appel à nos services pour un recrutement qualitatif

Vérifier un diplôme

Vérifier un diplôme en France et à l'international
Base de données de 17 millions de diplômés
Rapport de vérification.

VERIFDIPLOMA

Vérifier un CV

Vérifier les CV et collecter les documents candidats en conformité avec la CNIL et le RGPD.

VERIFCV

Recruter un candidat

Diffuser des offres de stage, d’alternance (apprentissage et contrat pro.) et d’emploi en empruntant les canaux spécifiques préconisés par chaque école.

RECRUTDIPLOMA